30/12/2008

Interview de Sinan Bolat: « Je vais tout faire pour devenir numéro 1 »


decoration

 

Sinan Bolat, qui vient de signer un contrat de 4,5 saisons au Standard de Liège a confié à la rédaction de FootGoal.net qu'il allait tout faire pour devenir le gardien de but numéro 1 des Rouches. Le jeune portier a déclaré qu'il était heureux de venir jouer à Sclessin et son agent, Kismet Eris, a tout fait pour que ce dernier porte le maillot des champions de Belgique.

« Je suis très soulagé d'avoir quitté Genk car cela commençait à devenir très lourd », nous expliquait le joueur. « Je commençais à avoir un nom dont je n'étais pas responsable et que je ne méritais pas. Franchement, je suis très très content d'avoir signé au Standard de Liège. Ce samedi, Pierre François a sonné à mon agent, Kismet Eris. Lorsqu'il m'a appris la nouvelle quelques minutes plus tard, j'étais vraiment très heureux de l'apprendre. La première chose que je lui ai confié, c'est que les supporters étaient formidables là bas. »

« Lorsque j'ai joué avec Genk à Sclessin, j'ai vraiment senti les supporters et c'était fantastique. Ma mission maintenant est d'être le numéro un. Cependant, c'est l'entraîneur qui va décider. J'ai beaucoup de respect pour Aragon Espinoza et ce sera un honneur pour moi de travailler avec un gardien pareil. Mais je vais me battre pour lui prendre sa place même si je sais que ce ne sera évidemment pas facile. En tout cas, il n'y a aucune garantie mais je ne pense pas qu'on m'a appelé pour être deuxième gardien. »

Son agent s'est également exprimé. « J'ai resonné à Pierre François ce dimanche et nous avons fixé un rendez-vous pour ce lundi. J'ai donc été avec mon joueur ce lundi vers 2h15 ou 2h30 et nous avons vite trouvé un accord. En moins d'une heure, nous étions sortis de l'affaire. Moi aussi, de mon côté, je voulais faire un cadeaux de fin d'année aux meilleurs supporters de Belgique. Ce sont des supporters formidables. Actuellement, si Bolat méritait une équipe par rapport à ses supporters, c'est bien le Standard. J'ai tout fais de mon côté pour qu'il vienne ici. »

« Il y a un montant bien précis qui a été fixé par Genk pour ce transfert. La direction limbourgeoise a fixé un montant depuis le 4 décembre. Ce prix n'a donc pas changé entre-temps. Mais ça aurait également pu être une autre équipe. Fenerbahçe, Trabzonspor, Genclerbirligi et Kayserispor m'ont également contacté. Cette dernière équipe se trouve d'ailleurs où Bolat est né. Ils m'ont téléphoné ce dimanche soir. Mais quand le Standard nous a contacté, nous n'avions qu'une seule chose à faire, c'était de signer à Sclessin. »

« Je tiens également à dire une chose à Willy Reynders. Ce dernier m'a critiqué et il a d'ailleurs déclaré que je commençais a avoir trop de pouvoir à Genk. Et bien, si avec deux jeunes gamins, nous arrivons a avoir trop de pouvoir dans une équipe, c'est que c'est très facile d'avoir du pouvoir dans une formation. Je voulais rappeller à Monsieur Reynders que contrairement à lui, mes patrons qui sont mes joueurs, sont très satisfaits de moi. On ne peut pas dire que c'est également le cas pour lui puisqu'il a très souvent été réprimandé par Monsieur Vaessen et il a d'ailleurs démissionné lui-même. »

 

 www.footgoal.net

12:22 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans ITW Joueur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : transfert, bolat |  Facebook |

Revue de presse

Bolat au Standard

decoration

Sinan Bolat a signé hier un contrat de quatre ans et demi en faveur du Standard. Genk perd là un deuxième gardien de but en une semaine, après le départ de Logan Bailly pour Mönchengladbach. "Le Standard était depuis un bon moment à la recherche d'une solution pour le poste de gardien.", déclare Pierre François, le directeur général du club liégeois dans La Meuse. “Non qu'Aragon Espinoza ait démérité, très loin de là, mais parce que le contrat de l'Équatorien arrive à échéance le 30 juin 2009. Dès l'instant où la proposition de prolongation qu'on lui a soumise n'a pas abouti, il fallait penser à l'avenir et anticiper. Les choses ont été très vite réglées.", souligne le directeur général du Standard. Si c'est le cas, c'est parce que Genk avait accordé, via un courrier en date du 4 décembre, cosigné par Harry Lemmens et Jos Vaesen, son bon de sortie à Sinan Bolat, moyennant une somme d'argent 'très raisonnable' (on parle de 150.000 euro dans Het Laatste Nieuws) sans savoir que celui-ci passerait chez "l'ennemi". "C'est samedi, lorsqu'il a eu connaissance de ce document, que le Standard a pris contact avec Kismet Eris.", confie encore Pierre François, très fier d'avoir obtenu la préséance sur des clubs comme Fenerbahce, Trabzonspor, Genclerbirgli, Kayserispor, Twente et Heerenveen, qui convoitaient aussi le joueur.

"Ma priorité était de rester en Belgique et de pouvoir affronter...Genk.", dit Bolat, qui a quitté la Cristal Arena en très mauvais termes, après avoir refusé d'y prolonger son contrat. “On m'y a fait passer pour un voyou, en révélant dans la presse qu'une reconduction de contrat était liée à l'obtention d'une BMW X5. Rien n'est plus faux... C'est le passé. La page est tournée. Ma seule ambition, aujourd'hui, c'est de devenir titulaire au sein du club belge le plus connu en Turquie." Parce que s'il possède la double nationalité, belgo-turque, Sinan Bolat a opté, sportivement, pour la Turquie, où il évolue dans l'équipe nationale espoirs. "Jouer au Standard sera un bel atout pour atteindre l'équipe nationale A de Turquie.” Son nom sera placé sur la liste à remettre pour le 31 janvier 2009 à l'UEFA. Il sera donc qualifié pour évoluer sur la scène européenne.

La réponse de Jos Vaessen n'a pas tardé: “Je suis triste de perdre Bolat, un excellent joueur qui a passé onze ans ici où il a tout appris. Mais le Standard a été correct, contrairement à ce qui avait été le cas pour Defour. S'il agit de même pour Benteke, pas de problème.", dit-il dans La Dernière Heure. Mais en lisant la presse néerlandophone, le ex-président de Genk se montre moins positif envers le Standard. "Ils ont profité de la situation. Ils auraient du refuser l'offre de Kismet, comme nous on avait fait avec Fellaini, quand celui-ci voulait casser son contrat au Standard."

Avec Bolat, Espinoza (retour au pays?), De Vriendt (Mouscron, Charleroi?) et Moris, voici donc le Standard avec quatre gardiens. Qui fera les frais de l'arrivée du Limbourgeois? "Si on ne le pousse pas vers la sortie, il n'est pas exclu qu'Espinoza nous quitte, s'il le désire, puisque son intention est d'évoluer ailleurs. Je le répète, on lui a fait une proposition. Et lorsqu'un plat passe, on ne remet pas le couvert..."

Si le transfert de Trésor Mputu est toujours à l'ordre du jour, un autre joueur de Genk devrait débarquer à Sclessin. C'est d'un retour dont il s'agirait, celui du jeune (18 ans) attaquant Christian Benteke, que le Racing avait soufflé au club liégeois il y a un an et demi. Ici aussi, Kismet Eris a obtenu hier de Genk le bon de sortie de ce garçon né à Kinshasa. “Il nous aurait plu qu'à l'époque, il reste chez nous.", dit Pierre François. “Son retour nous intéresse donc, même si la décision appartient à la direction sportive." Malgré des intérêts de Roda et de Genoa, Benteke devrait rentrer au bercail, comme nous l'avions également annoncé le jour de Partizan-Standard.

Dans le courant du mois de janvier, le dossier du nouveau stade devrait avancer. “Lors de notre dernière réunion le 22/12, j’ai demandé certaines informations concernant le site A (NdlR:la piste privilégiée).", dit Pierre François dans La Dernière Heure. "Je
les attends avant de parler.”
Deux autres pistes existent.

Ecrit par Rédaction standard.be

11:49 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bolat, transfert, stade, pierre francois |  Facebook |

29/12/2008

Officiel : Bolat au Standard

bolat

Le jeune gardien de but, Sinan Bolat, vient de signer un contrat au Standard de Liège. C'est son agent, Kismet Eris, qui nous a révélé l'information. Le portier du RC Genk a signé un contrat portant sur une durée de 4,5 saisons chez les champions de Belgique. Les négociations n'auront duré qu'une heure et les deux parties sont heureuses avec ce transfert.

Cela faisait maintenant plusieurs mois que le portier voulait quitter le club limbourgeois. Ce dernier n'était que le troisième gardien de Genk et cela ne l'intéressait pas. Le club a d'ailleurs essayé de lui faire prolonger son contrat mais il a toujours refusé. A la fin du premier tour, les dirigeants ont donc déclaré qu'il pouvait se trouver un nouvel employeur. C'est désormais chose faite.

Nous ne savons pas encore s'il arrive à Sclessin pour être le nouveau numéro 1 car Aragon Espinoza est toujours là. Cependant, le gardien équatorien ne fait pas l'unanimité au Standard et il pourrait donc se retrouver sur le banc des réservistes. C'est l'entraîneur, Laszlo Bölöni, qui va maintenant devoir faire des choix.

Sinan Bolat, âgé de 20 ans, a été formé au Racing de Genk et a évolué durant deux saisons et demie avec le noyau A de la formation limbourgeoise. Il aura disputé en tout et pour tout 5 rencontres de championnat pour le compte de son ancien employeur avant de rejoindre le Standard de Liège. Ce qui est maintenant certain, c'est que le RC Genk va devoir trouver un nouveau portier au plus vite afin de pouvoir s'entraîner avec plusieurs gardiens. Actuellement, il ne reste que le jeune Davino Verhuslt qui pourrait revendiquer une place de titulaire.

www.footgoal.net

 

16:20 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Mercato | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : transfert, bolat |  Facebook |