30/03/2009

Que des blessés!

Après les Diables rouges, le Standard est l'autre grand perdant du week-end. Déjà privé de Mohamed Sarr pour quelques semaines encore, Laszlo Bölöni a perdu un second élément avec Igor de Camargo, qui a fini la soirée à l’hôpital. Mal retombé après avoir été au duel en compagnie de...Marouane Fellaini, il n’a pas été en mesure de terminer la première mi-temps et est sorti en boitant bas. Les radios samedi soir n’ont révélé aucune fracture mais le Belgo-brésilien souffre néanmoins d’une sérieuse entorse à la cheville droite qui lui a fait passer une sale nuit. Le docteur Daniel, le médecin du Standard, s’est rendu au chevet du joueur hier enfin de matinée (il a seulement été contacté par le médecin de l’équipe nationale vers... 14h!) et a également constaté un léger arrachement osseux de la malléole interne. “Il est au minimum out pour trois semaines.," a-t-il précisé. “Il passera une échographie ce lundi.”

Ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour le Standard. Parti avec l’équipe nationale, Oguchi Onyewu souffre du genou mais il pourrait quand même jouer mercredi. Inutile de dire que son retour sera grandement attendu pour faire un état des lieux...C’est avec ces petits tracas en tête que Laszlo Bölöni (que certaines sources annoncent de retour à la tête de l’équipe nationale roumaine en cas de limogeage de Victor Piturca) retrouvera ses troupes ce lundi à 16h.

Buteur en Roumanie, Milan Jovanovic est suivi par...Everton.

Ecrit par Rédaction standard.be

14:00 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boloni, infirmerie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.