15/05/2009

Revue de presse

Comment se déroule un entraînement à huis clos chez les Rouches. Très simple et nettement plus efficace depuis que le club dispose de son magnifique outil de travail à l'Académie Robert Louis-Dreyfus. Par le passé (NDLR:et c'est encore le cas en Coupe d'Europe lors du dernier entraînement, veille de match), le terrain A de Sclessin servait de dernier tour de chauffe dans le plus grand secret. Secret? Pas sûr puisque des quais, derrière le poste de contrôle entre les T2 et T4, chacun avait le loisir d'aller observer cette séance confidentielle. À l'Académie RLD, plus moyen de les espionner. Une fois la grille cadenassée en bas du site, l'accès des supporters, plus moyen de voir les gars de Bölöni sur le terrain. Du côté de l'entrée principale, vous trouverez également porte close. À l'intérieur, seuls les journalistes disposent de leur salle de presse. Mais s'ils peuvent apercevoir un petit bout de pelouse verte, le coach peut travailler à l'aise et répéter ses phases. De toute manière, la presse joue évidemment le jeu vailler tranquillement. Et si jamais un téméraire osait s'aventurer dans la cité interdite ou à proximité, il serait vite repéré par le maître des clés, Danny ou Milou, fidèle serviteur, qui garde toujours un œil très attentif sur les ballons mais aussi sur les curieux. En cas de huis clos, la seule solution pour les supporters qui désirent croiser leurs chouchous, c'est de les attendre à la sortie lorsqu'ils repartent en voiture.

De Camargo sera-t-il opérationnel pour Gand? Bölöni se dit optimiste: “Même s'il n'a pas le rythme des matches, il est capable de jouer une mi-temps. Cela ne veut pas dire que ce sera le cas.” Par ailleurs, Dominique D'Onofrio s'est envolé hier en mission pour la Roumanie (avec Preto! - retour samedi matin). Par “déduction” il est tentant d'imaginer que cette mission concerne la préparation de la prochaine saison. Par déduction encore, cela veut-il dire que Bölöni va prolonger?

Selon le journal flamand, Het Nieuwsblad, Laszlo Bölöni serait suivi par l'Olympiakos. Ce club, qui s'intéresse déjà à Dieumerci et Jova est prêt à lui payer un salaire de 1.5M€ par an. Het Nieuwsblad parle également d'un intérêt du Standard pour le jeune Dedryck Boyata de Manchester City, mais le joueur préfère joueur pour l'équipe B de son club.

En partenariat avec BASE, VOO, NRJ, RTL/TVI, Jupiler, Coca-Cola et bien entendu Sud Presse, le Standard va mettre les petits plats dans les grands, demain soir à Sclessin. Une initiative destinée avant tout aux supporters, bien sûr. Et, plus particulièrement, ceux qui n'auront pas la chance de vivre ce La Gantoise-Standard en direct des tribunes de Gentbrugge. Sur place, ils ne seront en effet que 1.812 privilégiés à encourager leurs couleurs pour tenter de vaincre la bande à Michel Preud'homme. Dès lors, le parking de la tribune 1 va se transformer en un chaudron pour vous permettre de vivre en direct, mais via des écrans géants, le duel entre Liégeois et Gantois. Deux écrans exactement. Un de 12 m² installé dans un chapiteau de 1.200 m². L'autre à l'extérieur, beaucoup plus imposant puisqu'il atteint les 40 m². Dès 18 heures, les grilles s'ouvriront (entrée gratuite).

Ecrit par Rédaction standard.be

13:06 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boloni, championnat, transfert |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.