18/10/2007

Revue de Presse

(GDS) À l'exception peut-être d'Oguchi Onyewu (s'il ne parvient pas à revenir à temps de Suisse où il disputait un match amical avec les Etats-Unis), Michel Preud'homme retrouvera ses derniers internationaux (Marouane Fellaini et Steven Defour) pour la séance programmée cet après-midi à huis clos. Malade lundi, Frédéric Dupré était d'attaque pour la séance hier matin. L'après-midi, le T1 des Rouches a emmené ses troupes (moins les blessés Mulemo, Papassarantis et Phibel) à l'intérieur pour un peu de musculation.

"Une petite pression"

renard6

(GDS) Pour le déplacement à Mons, Michel Preud’homme devra trancher la question du gardien de but. Pour autant qu’elle se pose car remettre en cause la hiérarchie, après l’intérim de trois matches assuré par Espinoza, serait faire peu de cas du crédit accumulé par Olivier Renard depuis la saison passée. Une première question sur son état de forme surprend quelque peu Olivier Renard. "Tout va bien... parce qu'il s'agit déjà de ma deuxième semaine d'entraînement.", précise le gardien du Standard. "À part le fait de ne pas plonger à droite, je participais déjà à tous les exercices de Jorge Veloso. Forcément, au départ, j'éprouvais une petite appréhension. Mes premiers plongeons étaient calmes pour retrouver les repères."

On ne perd pas ses sensations aussi vite. La guérison a été rapide... comme la décision de passer sur le billard. "Le jeudi avant St-Trond, ma cuisse a terriblement gonflé. Je traînais cette douleur depuis le début de la saison et j'ai peut-être effectué le plongeon de trop qui a explosé l'hématome. Le soir, j'apprenais du médecin que l'opération était fixée au lendemain matin." Ce séjour à l'hôpital l'a privé de trois matches avec le Standard et d'une probable sélection en équipe nationale. "Ne pas jouer, c'est difficile quand on y a pris goût. Mais le plus dur en fin de compte fut ces 10 jours sans faire de sport: 5 jours à l'hôpital puis 5 jours à la maison, je devenais fou." Ces trois matches sur la touche ont aiguisé l'appétit de son substitut Rorys Aragon Espinoza, dont les bonnes prestations (surtout à Saint-Trond) ont poussé certains observateurs à remettre sur la table la question de la concurrence. "Quand je vois le temps que j'ai mis à me faire respecter, je ne peux m'empêcher de sourire. Je me sens prêt à être titulaire. Il y a trois gardiens et un entraîneur pour effectuer le choix. L'an passé quand j'essuyais des critiques faciles, j'ai toujours senti la confiance du staff. Un entraîneur comme Michel Preud'homme a toujours été présent pour m'épauler et m'aligner dans ces circonstances difficiles. Ces commentaires me remettent une petite pression qui n'était plus là. Et ce n'est pas plus mal. Pourquoi faudrait-il tout remettre en question? J'ai parfois l'impression qu'on me regarde avec des lunettes correctrices alors que d'autres sont jugés avec des lunettes de soleil (sic)."

Pour aborder le match de dimanche, Olivier Renard se remémore le derby de la saison passée. "Nous nous y étions faits peur inutilement. Cette saison-ci, Mons a le potentiel pour terminer dans la 1re moitié du classement, l'équipe est d'ailleurs en train de reprendre les points qu'elle méritait en début de saison. Il n'y a pas que
Roussel mais aussi Cordaro, Dalmat et ses ballons flottants..."
Le piment supplémentaire, c'est défendre son statut de leader. "Les points d'avance que nous avons, c'est beaucoup et peu à la fois. Je préfère cette situation à celle de l'an passé. Maintenant, ce sont les adversaires qui doivent être nerveux parce que nous sommes en tête. Nous devons gagner à Mons pour leur mettre la pression." Et tant pis s ’il faut encaisser un but. "C'est frustrant quand tu vois que les rares ballons de match vont en pleine lucarne. Espinoza a peut-être eu beaucoup d'arrêts à Saint-Trond mais je suis sûr qu'il aurait préféré en encaisser un et voir le Standard prendre les trois points. Il ne faut pas dramatiser: nous avons la meilleure défense. Je veux bien encaisser tous les matches si on en marque quatre (rires). Nous avons aussi la meilleure attaque...

www.standardliege.be

17:56 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : revue de presse, renard |  Facebook |

09/07/2007

Revue de Presse

Quel noyau ?

Sur le terrain de Virton, le Standard n’a pas montré son meilleur visage, mais les liégeois avaient des circonstances atténuantes. Ils sortaient d’une semaine éprouvante physiquement.

Parmi les points positifs, le mentor des Rouches retenait la prestation du Brésilien Do Nascimento, un milieu défensif de 27 ans.
« Une réunion est prévue début de semaine et nous prendrons une décision le concernant précise Michel Preud’homme.
Autre «plus», les bonnes 45 minutes de l’Israëlien Toama « Qui a fourni beaucoup d’efforts physiques, c’est la raison pour laquelle il est sorti à la mi-temps ».

Siramana Dembele ne voit son avenir qu’au Standard. « Je vais me battre chaque jour. Le choix du titulaire ne dépend pas de moi. C’est la responsabilité du coach ».

Evidemment, d’ici la fin du mois d’août, qui coïncide avec la clôture des transferts, beaucoup de choses peuvent encore arriver.
Marouane Fellaini restera-t-il ? Comment Michel Preud’homme va-t-il construire son entrejeu amputé de Rapaïc, Geraerts et Conceiçao ?

Le coach doit rencontrer la direction ce lundi pour déterminer les contours de son noyau, qui sera sans doute ramené à 25 joueurs. En attendant d’être fixé sur le futur d’Oguchi Onyewu et de Milan Jovanovic.

Axel Witsel devrait reprendre ce lundi, Marouane Fellaini le jeudi 12 juillet et Oguchi Onyewu le lundi 16 juillet.

Les négociations se poursuivent pour le futur sponsor maillot. (VOO ou... ?).Celui-ci devrait-être présenté fin de semaine.

Les anciens abonnés sont tellement chauds pour reprendre leur place préférée que la billetterie travaillera à « bureaux fermés » durant toute la semaine. C’est la rançon de la gloire. En effet, près de 15000 supporters sont concernés.
Les autres devront attendre lundi prochain pour le début de la vente libre.

 

www.standardliege.be

17:36 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : transfert, revue de presse |  Facebook |

22/06/2007

Revue de Presse

Mbokani dès la reprise?

François Sterchele revient de vacance samedi et arbora la vareuse mauve du Germinal Beerschot à la reprise des entraînements. S'il le veut le Standard peut négocier avec le joueur, mais selon Pierre François, aucun rendez-vous n'est programmé. Yuri Selak, le manager de Sterchele confirme que rien ne sera fait avant le début de la semaine prochaine. "Nous avons déjà activé d'autres pistes.', dit Pierre François dans La Dernière Heure.

Dominique D'Onofrio confirme dans La Gazette des Sports que Dieumerci Mbokani sera Rouche et qu'il pourrait être présent pour la reprise. "Sinon mardi ou mercredi au plus tard.", dit-il.

Michel Preud'homme sera privé de ses internationaux, mais saluera les retours de Walasiak, Bouchouari, Kovalenko et Papassarantis. Les jeunes Villano, Dachelet et Nollevaux seront intégrés à partir de mercredi. "Je dois effectivement me présenter à Sclessin lundi pour la reprise des entraînements.", confirme Bouchouari dans La DH. "J'espère faire toute la préparation avec le Standard. Je verrai comment cela évolue et si on compte sur moi."

Thomas Phibel n'ira pas à Zurich. Il a disputé deux matches amicaux, mais les Suisses recherchent des renforts expérimentés.

Entre-temps, le nom de Fellaini continue à circuler. "J'ai remis les clés au Standard.", explique Roger Henrotay dans La Gazette des Sports. "Le club me préviendra en cas d'offre. Marouane a resigné, j'ai fermé toutes les portes."

Selon des journaux italiens, Piacenza serait intéressé par Igor De Camargo.

Le transfert de Tuama est au point mort. Sa clause de départ est fixé à 1 million de dollars, mais le président de son club, Hapoel Tel Aviv, est furieux sur son joueur.

Le Standard présentera ses nouvelles vareuses mercredi prochain lors d'une conférence de presse.

Le Standard jouera peut-être un match amical en France contre Sochaux. Selon la DH le match se jouera le 29 juillet à Sochaux même. Les supporters retrouveront alors Rabiu Afolabi.

 

www.standardliege.be

18:03 Écrit par LA FAMILLE ROUCHE dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : transfert, revue de presse |  Facebook |